Une interface USB pour disquettes souples de 5,25 pouces

Cet article à été publié le 03-01-2011 sur canoe.fr

La disquette de 5,25 pouces (à gauche) a fait son apparition en 1976 et a été popularisée par le Apple II. La disquette de 3,5 pouces, conçue par Sony en 1981, était toujours populaire en 1998 à l'introduction de la technologie USB. Aucun lecteur USB n'a été fabriqué pour lire les disquettes de 5,25 pouces.

Un Californien, gourou autodidacte de l’électronique, a imaginé une solution pratique à un problème méconnu de l’informatique moderne.

Pour le plus grand bonheur des amateurs d’informatique rétro et moyennant une centaine de dollars, il est maintenant possible de transférer les données d’une vieille disquette souple de 5,25 pouces sur un Mac ou sur un PC moderne par le biais d’une connexion USB standard.

TEAC FD-55GFR avant

TEAC FD-55GFR derrière

Plus tôt cette année, j’ai testé avec succès l’interface FC5025 pour disquette souple, réalisée par Adam Goldman de Los Angeles, en Californie. Le dispositif a été conçu pour fonctionner avec la plupart des lecteurs de 5,25 pouces de style PC, mais je l’ai mis à l’essai en le couplant au lecteur recommandé TEAC FD-55GFR, acheté séparément sur eBay pour environ 50 $.
USB branché à un lecteur de disquettes 5,25 pouces TEAC FD-55GFR L'interface pour disquettes souples USB FC5025 connectée à un lecteur de disquettes 5,25 pouces TEAC FD-55GFR.

Le problème? Un fossé technologique

Les lecteurs de disquettes USB sont faciles à trouver, mais ce qui s’offre actuellement sur le marché ne supporte que les disquettes rigides de 3,5 pouces. Le FC5025 se connecte aux vieux lecteurs de disquettes souples de 5,25 pouces qui ont été discontinués longtemps avant l’introduction d’Internet et du protocole de connexion USB. Ce fossé technologique a convaincu Goldman - un programmeur qui s’est familiarisé de lui-même à l’aspect électronique de l’informatique - de s’attaquer personnellement au problème.

circuit imprimé du FC5025 Le circuit imprimé du FC5025 a deux connexions : un câble en nappe, qui se connecte à la plupart des lecteurs de disquettes PC de 5,25 pouces, et un port USB qui se branche sur Mac ou PC.

«J’ai toujours souhaité pouvoir lire les vieilles disquettes souples d’Apple sur mon PC. J’ai conçu un appareil de qualité et me suis dit que je pourrais peut-être faire de l’argent en le commercialisant. Malgré la réalisation d'un prototype fonctionnel en quelques semaines seulement, il m’a fallu plus de deux ans pour raffiner le gadget de façon à en faire un produit apte à la commercialisation.»

Les premiers circuits imprimés ont été assemblés à la main, mais ils sont maintenant construits dans une usine américaine.

«J’en ai vendu plusieurs exemplaires, de dire Goldman, et les gens continuaient de les acheter. J’ai été surpris de l’intérêt démontré pour un produit aussi excentrique.»

L’interface est livrée avec un logiciel (pour OS X, Windows et Linux) qui permet aux ordinateurs modernes de lire une variété de formats désuets de disquettes que les contrôleurs ordinaires ne supportent plus.

Durée de vie de cinq à trente ans

Les disques magnétiques ont une durée de vie limitée. La disquette souple de 5,25 pouces (d’une capacité de 360 Ko) a été commercialisée pour la première fois en 1976, et l’on projetait une durée de vie de cinq à trente ans pour les données entreposées sur celle-ci.

J’ai transféré des fichiers d’une cinquantaine de disquettes qui avaient séjourné 20 ans dans l’ombre d’un placard. La plupart des disquettes ont fonctionné parfaitement, mais environ 10% d’entre elles n’ont pas été reconnues et quelques-unes contenaient des erreurs qui n’en ont permis qu’une lecture partielle. Le FC5025 est de toute évidence un produit indispensable pour permettre la lecture et le transfert de vieilles données avant leur désintégration totale.

Logiciel d’émulation

Quiconque ouvre un fichier sur lequel il a travaillé pour la dernière fois avant l’introduction du courriel ne peut faire autrement que de ressentir une pointe de nostalgie. À l’aide d’un logiciel d’émulation sur un iMac, j’ai dépoussiéré les premiers jeux vidéo que j’ai conçus entre 1987 et 1991. Les jeux étaient programmés en Apple ProDOS, avec le compilateur Beagle et en Microsoft QuickBASIC. Grâce à Internet, le réapprentissage de ces environnements antédiluviens s’est fait rapidement.

To Tame A Land Le jeu vidéo « To Tame A Land » revit après une éclipse de 20 ans sur disquette souple. Avant le transfert, la disquette contenait la seule copie connue du code source de ce jeu.

Conan La version Apple IIe de Conan

Le FC5025 a toutefois quelques limites. Il ne permet pas de modifier les données sur des disquettes, mais cela n’est pas nécessaire pour le transfert de fichiers. Il ne supporte pas non plus les lecteurs qui lisent le dessous des disquettes Apple II. Une solution simple consiste à découper minutieusement une partie du plastique recouvrant les deux côtés des disquettes pour permettre au lecteur de détecter le trou minuscule situé à l’endroit correspondant sur le dessus de la disquette. Tous les lecteurs supportés utilisent le même trou à des fins de calibration et pour détecter la rotation du disque.

entaille sur la côté gauche de la disquette

Si vous voyez une entaille improvisée sur la côté gauche de la disquette, ça veut dire que les deux côtés pourraient contenir des données. Cette pratique était bien connu à l'époque pour l'Apple II.

découpage minutieux du plastique Le FC5025 ne supporte que les lecteurs qui lisent le dessus d'une disquette souple. Un découpage minutieux du plastique sur les deux côtés de la disquette permettra au lecteur de lire le dessous des disquettes Apple II.

Produit de niche

Goldman ne connaît qu’un produit similaire, appelé DiscFerret, mais il ne considère pas ce dernier comme un rival direct du FC5025 :

« Je crois que ce dispositif [DiscFerret] a été réalisé par un étudiant universitaire dans le cadre d’un cours.»

Le FC5025 peut être commandé à partir du site Web de Goldman www.deviceside.com.

Formats de disquettes supportés :

  • Apple DOS 3.2 (13 secteurs)
  • Apple DOS 3.3 (16 secteurs)
  • Apple ProDOS
  • Atari 810
  • Commodore 1541 (pour Commodore 64)
  • MS-DOS
  • North Star MDS-A-D
  • TI-99/4A
  • Kaypro 4 CP/M 2.2